lundi 30 avril 2012

Up to Wisteria Lane

Il suffit de quitter le centre ville de San Francisco vers l'ouest, et de gravir la colline, en direction de Twin Peaks, pour arriver dans le monde merveilleux d'une banlieue américaine modèle.



De là, on domine la baie dans le calme et la sérénité de rues propres et rectilignes.







Couleurs pastelles, frises coquettes, parterres admirables, rien ne vient déparer la perfection de ce bonheur californien.










De toute évidence, Bree van de Kamp a une fois de plus accompli un admirable travail d'entretien de ses glycines - est-ce le parfum de ses scones à la myrtille que je perçois ?


Tiens, Mike a terminé de repeindre le pavillon en un bleu tendre - Susan va sans doute pouvoir bientôt s'installer sous le porche pour esquisser une nouvelle aquarelle.





Pas de doute possible : un cadavre se cache forcément quelque part... Une telle harmonie dissimule forcément quelque chose. 


jeudi 26 avril 2012

Another Chinatown

Je dois dire qu'après avoir visité le Chinatown de New York, celui de San Francisco m'a un peu déçue. Les rues principales m'ont davantage rappelé Disneyland que Shanghai, avec ces boutiques à touristes débitant à l'identique les mêmes marchandises... made in China. Tu me diras, voilà une forme d'authenticité !... Heureusement, il y a quand même quelques beaux magasins d'antiquaires - et un peu à l'écart, dans une artère parallèle, j'ai retrouvé l'animation qui m'avait plu à New York, avec ces Chinois faisant leurs emplettes alimentaires au milieu des cris et des fumets caractéristiques de nouilles et de poissons. Enfin un peu de vie et de mouvement !

















mercredi 25 avril 2012

Mythologies


De Union Square à Chinatown, de Chinatown au quartier gay de Castro - le rêve américain multiplie les métamorphoses et expose ses facettes diverses sur les murs de San Francisco.



















Allez, une petite facétie pour finir, avec cette photo de la plus célèbre pâtisserie de la ville.