vendredi 12 septembre 2014

Métamorphoses

Le pont du Gard sous les pinceaux lumineux du Groupe F, ça donne ça : un étrange décor onirique où déambulent de poétiques créatures incandescentes...








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire