mardi 24 avril 2012

On m'aurait donc menti ?



En allant à San Francisco, j'avais le cliché d'une Californie radieuse en tête. Quelle ne fut ma déception en essuyant une première journée de pluie battante et ininterrompue... La ville que j'ai découverte ce jour-là faisait grise mine. Dommage...








Les otaries en revanche n'avaient pas l'air d'être affectées le moins du monde par l'humidité ambiante...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire